Projet CASEF : Acquisition d’images satellitaires de très haute résolution en vue de fiabiliser les PLOFs

Des images satellitaires de très haute résolution sont acquises sur financement du Projet de Croissance Agricole et de Sécurisation Foncière (CASEF), dans le cadre de la mise en œuvre  de l’appui à la politique foncière, à l’enregistrement et à la gestion des droits fonciers.

Etant très récentes (prises en 2018), de très haute résolution, sans nuages et colorées en couleur naturelle suivant les spécifications techniques fixées, les nouvelles images en cours d’acquisition représentent fidèlement la réalité sur terrain et serviront à fiabiliser les PLOFs se trouvant dans les 191 Communes des 5 Régions d’intervention du Projet CASEF (Atsinanana, Analanjirofo, Vakinankaratra, Analamanga et Itasy) et à atteindre les résultats d’inscrire 500 000 certificats fonciers jusqu’au terme du Projet CASEF en 2021.

A noter que les PLOFs utilisés avant l’acquisition actuelle des images satellitaires, sont issus de celles prises en 2007 et en 2010.

Pour répondre aux réels besoins des Guichets Fonciers et des services fonciers chargés de la mise à jour des PLOFs, les spécifications techniques des images satellitaires en cours d’acquisition ont été définies conjointement par l’administration foncière, plus précisément par les techniciens de la Direction des Etudes et des Travaux Topographiques (DETT), de la Cellule de Coordination de la Réforme Foncière (CCRF) et l’équipe foncière du Projet CASEF.

A préciser que les images orthorectifiées à acquérir couvrent les 191 Communes d’une superficie environ 42 000 km² réparties dans les 5 régions d’intervention du projet CASEF (Analamanga, Itasy, Atsinanana, Analanjirofo, Vakinankaratra).

Les images demandées doivent répondre aux caractéristiques suivantes : images satellitaires de très haute résolution native inférieure ou égale à 0,5 mètre ; les capteurs embarqués sont de type multispectral / 3 bandes spectrales (Bleu-Vert-Rouge) permettant de réaliser des compositions colorées en couleur naturelle (BVR). Le produit final doit être une image orthorectifiée de projection Laborde Madagascar avec une précision planimétrique d’un écart maximal de 4 mètres.

Pour s’assurer de la bonne qualité des images à livrer, la réception provisoire des images a eu lieu le 9 janvier 2019 précédemment la réception définitive prévue dans quelques jours afin de permettre le contrôle des produits livrés conformément aux spécifications techniques fixées au préalable. Le contrôle qualité des images a été confié à un consultant externe spécialisé en la matière, le cabinet SPACETECH.

Réception provisoire des images satellitaires en présence des techniciens de la DETT, de la DSI/CIGARD, du consultant externe chargé du contrôle qualité des produits et de l’équipe CASEF, 9 janvier 2019

Les techniciens issus de la DETT auprès du Ministère de l’Aménagement du Territoire et des Services Fonciers (MATSF) sont appelés également à apporter leurs contributions dans le cadre du contrôle qualité des images en cours d’acquisition.