PROJET CASEF : Appui à la participation de Madagascar à la Conference Land and Poverty 2019 à Washington

La délégation malgache à la Conférence Land and poverty, accompagnée du Conseiller et de la chargée d’affaires de l’Ambassade de Madagascar aux USA

Le plus grand rendez-vous de rencontre mondiale sur le foncier se tient du 25 au 29 mars 2019 à Washington DC. Une délégation nationale prise en charge par le Projet de Croissance Agricole et de Sécurisation Foncière (CASEF) représente Madagascar à la « Conference Land and Poverty » organisée annuellement par la Banque mondiale.

Le Projet de Croissance Agricole et de Sécurisation Foncière (CASEF) institué auprès du Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (MAEP) est mis en œuvre conjointement avec le Ministère de l’Aménagement du Territoire, de l’Habitat et des Travaux Publics (MAHTP) concernant son volet foncier intitulé « appui à la politique foncière et à l’enregistrement des droits fonciers ».

Cette conférence foncière mondiale de haut niveau s’avère être l’une des meilleures opportunités pour le pays de partager l’expérience malgache ainsi que le succès de l’opération « Hetsikaratany » menée en 2018 portant certification foncière sur plus de 116 000 parcelles et également pour gagner en retour le partage d’expériences d’autres pays sur toutes les facettes d’une sécurisation foncière efficace, économiquement rentable pour le pays et socialement acceptable.

Contextuellement, le projet CASEF combine les actions d’appui à l’agriculture commerciale et la sécurisation de droits fonciers des ménages ruraux partenaires des agroindustriels et opérateurs de marchés de produits agricoles. C’est dans ce sens que l’opération massive de sécurisation foncière dénommée « Hetsikaratany », l’une des rares grandes  opérations de ce genre menées en Afrique et le premier du genre initié à Madagascar a été réalisée l’année dernière au profit des ménages ruraux et mérite d’être partagée au niveau mondial au cours de la « Conference Land and Poverty ».

Au cours du grand rendez-vous, la délégation malgache a pu profiter de deux tribunes importantes pour communiquer sur ce saut qualitatif réalisé par Madagascar. La délégation malgache a été invitée à la table ronde africaine au thème “Changer l’échelle des programmes foncier – Expériences africaines et solutions internationales ”. La panéliste de Madagascar à la fois chef de la délégation, Danielle Haingonavalona, Inspecteur des Domaines et de la Propriété Foncière auprès du MAHTP a partagé à l’assistance de la table ronde la réforme foncière engagée à Madagascar depuis 2005 laquelle est basée sur la détermination de l’Etat à assurer une sécurisation foncière massive à moindre coût et à bref délai. D’où l’introduction de la Gestion Foncière Décentralisée par la création des Guichets Fonciers au niveau communal chargés de la certification foncière sur des parcelles occupées. Madagascar a également bénéficié d’une conférence spéciale pour présenter en détail les bonnes pratiques de l’opération « Hetsikaratany ». La réussite de cette expérience de Madagascar a été saluée et a attiré l’intérêt de différents partenaires au niveau mondial et particulièrement des acteurs du foncier des autres pays Africains.

Par ailleurs, les résultats exceptionnels du projet CASEF financé par un prêt de la Banque mondiale ont motivé cette dernière à libérer le financement additionnel de 52 Millions USD à ce projet, à titre de don, dont 34 Millions USD pour le volet foncier. Avec cet appui, le Gouvernement malgache pourra sécuriser 2 500 000 parcelles et couvrir ¾ de son territoire, soit 15 régions, par une opération de sécurisation foncière dès avril 2019.

La participation de la délégation malgache à la conférence mondiale et la pauvreté sur le foncier prépare d’ores et déjà les techniciens de l’administration foncière et du Projet CASEF à la réalisation des opérations de sécurisation foncière pour atteindre les résultats escomptés en 2022. La délégation malgache a été constituée par des Inspecteurs des Domaines et de la Propriété Foncière auprès du MAHTP, le Directeur des Affaires Juridiques auprès du MAE et deux représentants auprès du Projet CASEF dont MAMINIAINA Lié, Inspecteur des Domaines et la Propriété Foncière et RAVELOMANANTSOA Zo, Spécialiste Foncier.

La délégation malgache à la Conférence Land and poverty, accompagnée du Conseiller et de la chargée d’affaires de l’Ambassade de Madagascar aux USA

La délégation malgache à la Conférence Land and poverty, accompagnée du Conseiller et de la chargée d’affaires de l’Ambassade de Madagascar aux USA

 

Le passage de la délégation malgache à l’enceinte de la Banque Mondiale est également une occasion pour le manager de la Banque Mondiale, Jorge Munoz de rencontrer la délégation afin de recueillir les besoins de Madagascar et d’échanger sur la mise en œuvre du Projet CASEF initial ainsi que  de la mise en place du financement additionnel CASEF et ses prochaines étapes clés. A la demande de la délégation malgache, un système d’information foncière pourra enfin avoir le jour au sein de l’administration foncière.