ACTIVITES DU PROJET CASEF : PARMI LES SITES VISITES PAR LE PRM ET LE PRESIDENT DE LA BANQUE MONDIALE A ANTSIRABE

Intéraction entre le PRM, le n°1 de la Banque Mondiale et les acteurs des chaines de valeur en présence du Coordonnateur du projet CASEf et du Coordonnateur du PADAAP

Nouvellement nommé au poste du président de la Banque Mondiale, David Malpass a choisi Madagascar pour sa première sortie officielle. La descente a été accompagnée par le Président de la République de Madagascar le lundi 29 Avril 2019 dans quelques sites financés par des Projets de la Banque Mondiale dans la Commune de Soavina, District de Betafo.

Pour le Projet CASEF, le Guichet foncier de Soavina faisant partie des 500 Guichets Fonciers appuyés par le projet dans lesquels seront inscrits 2 500 000 certificats fonciers jusqu’en 2022 a été visité par les deux grandes personnalités. Pour la Commune de Soavina, plus de 6 000 certificats fonciers sont inscrits jusqu’alors à l’issue de l’opération « Hetsikaratany 2018 » de certification foncière groupée dont 1 222 sont inscrits au nom des femmes. L’objectif final est d’assurer la couverture intégrale de tous les terrains de la commune de Soavina ainsi que des 499 autres Communes par des certificats fonciers.Dans la démarche vers la technologie numérique, une démonstration d’utilisation de tablette dans le cadre de la procédure de certification foncière a eu lieu au cours de la visite.

Démonstration d’utilisation de tablette par l’Agent du Guichet Foncier de Soavina dans le cadre de la procédure de certification foncière

Démonstration d’utilisation de tablette par l’Agent du Guichet Foncier de Soavina dans le cadre de la procédure de certification foncière

Une intéraction avec les acteurs des chaînes de valeur accès sur le marché et appuyés par le projet CASEF tels le lait, la pomme de terre et l’haricot vert s’est également tenue.La rencontre a été  très intéressante avec la présence de nombreux producteurs ainsi que de grands opérateurs travaillant avec ces producteurs dans la Région Vakinankaratra comme SOCOLAIT (lait), LECOFRUIT et SOCOTA (haricot vert). Cette entrevue a été une grande opportunité pour le Président de la République de Madagagascar ainsi que pour le numéro un de la Banque Mondiale d’entendre les difficultés rencontrées par ces acteurs afin de pouvoir y remédier .

Intéraction entre le PRM, le n°1 de la Banque Mondiale et les acteurs des chaines de valeur en présence du Coordonnateur du projet CASEf et du Coordonnateur du PADAAP

Intéraction entre le PRM, le n°1 de la Banque Mondiale et les acteurs des chaines de valeur en présence du Coordonnateur du projet CASEf et du Coordonnateur du PADAAP

La présidente de l’Association Sambatra, regroupant 30 membres de producteurs de lait, Ranivoarimalala Oliva, a profité de cette occasion pour faire remarquer l’importance de l’appui du Gouvernement malgache à la filière lait à travers le Projet CASEF financé par la Banque Mondiale. « Nous pouvons atteindre une production de 500 litres de lait par jour au lieu de 120 litres de lait par jour avec l’appui du projet CASEF et en collaboration avec SOCOLAIT laquelle a promis d’acheter notre production de lait » a-t-elle affirmé.

Les membres de l’Association Sambatra ainsi que d’autres acteurs lors du passage du PRM et du Président de la Banque Mondiale dans la Commune de Soavina

Les membres de l’Association Sambatra ainsi que d’autres acteurs lors du passage du PRM et du Président de la Banque Mondiale dans la Commune de Soavina

David Ramiandrisoa, un bénéficiaire du système d’irrigation de rizière dans le cadre du Projet Pursaps, un ancien projet financé par la Banque Mondiale a également témoigné des avantages qu’il a pus tirer de ce projet : « Avant l’installation du système d’irrigation, je n’ai pas pu produire que 2 tonnes de riz par hectares, mais désormais mes rizières bénéficient de l’irrigation, je peux actuellement produire jusqu’ 6 tonnes de riz par hectares »

Un opérateur de la filière lait a reçu un don de 80 millions d’Ariary de la part du Président de la République au cours de la rencontre. Ce dernier a également annoncé que le secteur agribusiness ainsi que le secteur foncier  bénéficieront davantage des appuis du Gouvernement à travers les 392 millions de dollar qui viennent d’être accordés par la Banque Mondiale à Madagascar pour financer quelques secteurs clés.