Appui aux filières d’agriculture commerciale

Composante 1 – Développement de chaînes de valeur d’agriculture commerciale

Les activités dans le cadre de cette composante visent à remédier aux contraintes qui empêchent actuellement les chaînes de valeur de se développer et d’élargir leurs bassins d’approvisionnement. Les activités consistent à :

  • Renforcer la politique et la gouvernance des chaînes de valeur, coordonner et faciliter les échanges de connaissances et améliorer les relations entre les acteurs ;
  • Renforcer la capacité et les compétences techniques pour des produits de meilleure qualité et en plus grandes quantités et leur agrégation ;
  • Fournir des services d’assurance qualité tels que les services vétérinaires, les normes, la certification et les mécanismes de traçabilité
  • Renforcer les services financiers. L’appui cible les paysans, les commerçants/collecteurs, les transformateurs, les exportateurs et les autres acteurs des chaînes de valeur concernées.

Sous-composante 1.1 : Amélioration de l’environnement

Les résultats directs de la sous-composante sont l’amélioration des capacités des acteurs privés des chaînes de valeur et des institutions gouvernementales concernées pour une meilleure gouvernance et efficience des chaînes de valeur ; ceci contribue à son tour à une meilleure compétitivité, à un investissement privé continu et à un développement des chaînes de valeur, aboutissant à une amélioration de l’accès des producteurs au marché. Les modalités opérationnelles sont basées sur l’identification d’activités en fonction de la demande, à travers des appels à proposition prévoyant des critères de sélection bien définis (tels que la pertinence économique, la viabilité financière, l’inclusion des petits exploitants agricoles, les considérations liées au genre, la durabilité environnementale).  

Sous-composante 1.2 – Transfert de connaissances et de technologies

Les résultats directs de la sous-composante sont de meilleures connaissances et une meilleure disponibilité de technologies améliorées pour accroître la production et améliorer la productivité, la qualité et la rentabilité parmi les acteurs des chaînes de valeur, ce qui contribuera à une plus grande compétitivité et à un développement de la chaîne de valeur et qui aboutira à l’amélioration de l’accès des producteurs aux marchés. Les modalités opérationnelles sont basées sur la détermination d’activités à entreprendre en fonction de la demande à travers des appels à proposition assortis de critères de sélection bien définis (tels que la pertinence économique, la viabilité financière, l’inclusion des petits exploitants agricoles, la durabilité environnementale et les considérations liées au genre).

Sous-composante 1.3 – Amélioration de l’accès au financement de l’agriculture

Les résultats directs de la sous-composante comprennent une disponibilité améliorée du financement de la chaîne de valeur au niveau des entreprises, ce qui contribuera à une meilleure liquidité des marchés financiers pour les acheteurs des chaînes de valeur clés et à une expansion des chaînes de valeur, aboutissant à une amélioration de l’accès aux marchés.